Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

Défendons un service public d’information jeunesse ! Défendons le CIDJ dans le 15e !

29 Mars 2015 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Education

Défendons un service public d’information jeunesse ! Défendons le CIDJ dans le 15e !

Le 15 février dernier, Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports se réjouissait « des annonces du Président de la République lors de sa conférence de presse, qui confortent la mobilisation de l’ensemble du gouvernement pour la priorité jeunesse et l’égalité entre les territoires ». Il saluait également « l’ambition du président de la République de redonner aux associations les moyens d’exercer leur rôle fondamental de prévention et d’éducation auprès de l’ensemble de la jeunesse ». On pourrait croire à une provocation du ministre au moment-même où le gouvernement réalise des coupes sans précédent dans les budgets des collectivités locales et des associations afin de financer les multiples cadeaux au patronat ! Dans le 15e arrondissement, c’est le Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) qui en fait directement les frais !

Le CIDJ ; un service public d’information jeunesse au service de tous.

Le CIDJ est une association créée en 1969 avec comme objectif de réaliser une mission de service public d’information à la jeunesse. Le CIDJ propose ainsi des informations diverses aux jeunes sur les choix possibles d’orientation, les différentes écoles, les parcours professionnels et les façons d’entrer sur le marché du travail… Mais c’est aussi un lieu pour s’informer sur la santé, réaliser des démarches administratives ou encore mettre en œuvre des projets. Situé dans le nord du 15e arrondissement, le CIDJ propose donc un véritable service public d’information à destination de tous les jeunes, et ce entièrement gratuitement.

Un centre en danger ; solidarité avec le personnel en grève !

Depuis maintenant quelques années, les différents gouvernements et la mairie de Paris veulent la peau du CIDJ. Plusieurs plans de licenciement (masqués) se sont suivis, faisant ainsi passer les effectifs de 110 salariés en 2008 à 75 en 2014. Mais cette baisse drastique des effectifs ne semble pas leur suffire puisqu’un nouveau plan de licenciements vient d’être mis sur la table ; au programme 19 licenciements de plus en 2015. Si le plan de licenciement est appliqué, les effectifs auront donc été divisés presque par deux en seulement six ans et ce dans un service public d’information dont les jeunes ont plus que jamais besoin. Face à cela, le ministre la région d’Ile-de-France et la mairie de Paris restent sourds et entêtés dans leur volonté de casser le CIDJ. Une section CGT a donc été créée au CIDJ pour mener la lutte contre la casse programmée de ce service public ; nous exprimons notre totale solidarité avec nos camarades ! Seul le rapport de force qui sera imposé par la lutte permettra de sauver les emplois !

Une lutte pour la défense d’un service public d’information jeunesse.

La lutte porte aussi sur la nécessité de conserver un service public d’information jeunesse pour tous et de qualité. A un moment où la crise capitaliste s’aggrave, que le chômage (en particulier des plus jeunes) explose, nous avons plus que jamais besoin d’un service public d’information permettant à tous les jeunes de s’informer gratuitement, d’être accompagnés dans leur orientation scolaire, dans leur découverte des différents métiers… Accepter la destruction de ce service public c’est accepter de perdre un accès à l’information qui nous permet de faire nos choix d’orientation mais aussi d’en connaître davantage sur le monde professionnel et donc de lutter contre nos exploiteurs. Accepter la destruction de ce service public c’est aussi accepter une place plus grande prise par des organismes privés. C’est par exemple accepter d’être désinformé par l’Etudiant ou laisser Total orienter les politiques jeunesses en finançant, par exemple, le Fond d’Expérimentation de la Jeunesse ! Ces organismes à la botte du patronat ne sont pas là pour nous aider dans la construction de nos projets personnels et de notre émancipation mais pour nous aiguiller le plus rapidement possible vers les portes de l’exploitation. Pour toutes ces raisons, soutenons la lutte des personnels en grève au CIDJ pour le maintien d’un service public d’information jeunesse de qualité et pour tous !

La CGT du CIDJ et l’ensemble des personnels en lutte organiseront une soirée débat/concert au patronage laïc le jeudi 7 mai au soir pour informer sur leur lutte et recevoir notre soutien. La Jeunesse Communiste du 15e arrondissement participera à cette soirée et appelle l’ensemble de nos camarades à y participer. Vous pouvez également signer la pétition pour soutenir la lutte sur le site : cidjendanger.com

Pour la défense du service public, seule la lutte paie !

Partager cet article

Commenter cet article