Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

Guerre à l'extérieur, austérité chez nous, justice nulle part ... Sortie de l'OTAN, nos troupes à la maison : la paix, maintenant!

12 Février 2014 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Solidarité internationale

indigne s libye-67e49Guerre à l'extérieur, austérité chez nous, justice nulle part ...

 

Sortie de l'OTAN, nos troupes à la maison : la paix, maintenant!

 

Article-Tract pour http://jeunescommunistes-paris15.over-blog.com/

 

Libye, Mali, Centrafrique, peut-être Syrie, François Hollande est sur tous les fronts pour exporter la guerre, semer la destruction et la mort. Guerre à l'extérieur contre les peuples, guerre ici contre son propre peuple : il est temps de dire Stop !

 

François Hollande revient des États-Unis où il dit à Obama qu'il « était derrière lui », qu'ils étaient « ensemble » : ensemble dans l'OTAN, derrière le premier pays responsable des guerres dans le monde. Sarkozy nous avait fait retourner dans le commandement de l'OTAN, Hollande continue !

 

Hollande a fait son rapport sur les opérations en cours déléguées à la France dans ses anciennes colonies – Mali, Centrafrique – et reçu les ordres pour la future intervention en Syrie et en Iran. Mais leurs arguments ne convainquent plus personne.

 

Non, l'OTAN n'exporte pas la démocratie et la paix avec ses bombes

 

Non, Hollande ne défend pas la « démocratie et les droits de l'Homme ». Ses dernières visites pour signer des contrats : en Arabie saoudite, en Israël, en Turquie, au Qatar. Que des pays dénoncés par les ONG, l'ONU pour leurs violations des droits de l'Homme !

 

Non, la France et les États-Unis ne mènent pas « la guerre contre la terreur ». Ils soutiennent les terroristes en Libye, en Syrie, financés par nos amis du Qatar et d'Arabie saoudite. Ils sont les alliés du terrorisme d’État israélien, qu'Hollande a qualifié d' « allié de toujours » de la France !

 

Non, l'OTAN ne fait pas « la guerre pour la paix ». Afghanistan, Irak, Libye : ces pays ont connu les bombes de l'OTAN, aujourd'hui ils sont ravagés par la guerre civile, leur pétrole pillé par les multi-nationales, tandis que centaines de milliers de personnes sont mortes à cause de la guerre.

 

La guerre coûte cher : et c'est nous qui payons la facture pour Dassault et Total !

 

Alors, à quoi sert la guerre ? A rien si ce n'est enrichir les marchands de canons comme Dassault – connu pour corrompre électeurs et hommes politiques –, si ce n'est nous appauvrir, travailleurs, étudiants de France. Juste à titre de comparaison :

 

  • Un avion de chasse Rafale coûte 150 millions d'€ : de quoi construire 100 000 logements universitaires ;

     

  • Un missile coûte 300 000 € : de quoi payer 200 bourses échelon 1 du CROUS par an ;

     

  • Une heure de vol de Rafale, c'est 30 000 € : le salaire net annuel de deux professeurs ;

 

Pour les monopoles, c'est tout bénéfice et c'est nous, travailleurs français qui payons la facture : chaque jour de guerre au Mali nous coûte 2 millions d'euros, on en est déjà à 400 millions d'euros depuis le début, soit l'argent que l’État a supprimé pour nos hôpitaux, notre santé en 2013 !

 

La guerre impérialiste, la seule issue pour le capitalisme …

la paix passe par la rupture avec ce système meurtrier !

 

En pleine crise du capitalisme, la guerre impérialiste est une issue : on trouve des terrains de jeu pour nos marchands de canons, des matières premières pour nos monopoles pétroliers, des débouchés pour nos groupes du bâtiment en vue de la reconstruction.

 

Pour l'impérialisme français (comme celui américain), il s'agit aussi de lutter contre les nouvelles puissances rivales comme la Chine qui leur prend des parts de marché en Afrique.

 

Au Mali comme en Centrafrique, on a découvert récemment du pétrole, ce sont des régions riches en uranium : TOTAL et AREVA étaient en concurrence avec des monopoles chinois. La guerre, c'est une façon radicale d'éliminer la concurrence !

 

Il peut y avoir des désaccords tactiques entre la France et les États-Unis – la France voulait aller plus loin que les USA en Syrie, les États-Unis cherchent à faire pression sur la France pour retirer ses entreprises d'Iran – mais ils sont d'accord sur le fond de leur politique impérialiste.

 

La France a besoin d'une défense nationale au service des citoyens, pas d'une force d'agression à l'étranger, au service de Dassault, Total et Areva !

 

Elle n'a pas besoin de la « force de dissuasion nucléaire » qui coûte chaque année au moins 4 milliards d'euros, des « opérations extérieures » qui coûtent 1,5 milliards d'euros, autant que ce que l'on va payer avec l'augmentation de la TVA de la rentrée.

 

Nous n'avons pas à soutenir une politique de guerre qui fait le choix de la course aux armements, de la montée des tensions, du « choc des impérialismes » avec la Chine. Cent ans après le début de la Première Guerre mondiale, nous ne savons que trop bien l'issue terrible de cette politique.

 

Il est temps aussi de sortir de cette « Union sacrée » des forces politiques pour la guerre : au Parlement, tous les partis ont soutenu l'intervention française au Mali, cela doit cesser !

 

Il est temps de sortir de ces guerres impérialistes, de sortir aussi du capitalisme, la cause. Comme le disait Jaurès : « le capitalisme porte la guerre comme la nuée porte l'orage ! ».

 

Pétition à signer :

 

SORTIE DE L'OTAN, RETRAIT DES TROUPES FRANCAISES DE L'ETRANGER : la paix, maintenant !

 

Nous exigeons de M.François Hollande, président de la République :

 

Le retrait des troupes françaises du Mali, de Centrafrique

 

Le retrait de la France de l'OTAN

 

La remise en cause de la politique de « dissuasion nucléaire », des « opérations extérieures » qui nous coûte 6 milliards d'euros par an

 

Le refus de la coopération militaire, la vente d'armes à des États qui oppriment les droits d'autres peuples, en premier lieu Israël

 

 

A renvoyer à jc.paris15@gmail.com avec nom, prénom, profession, mail

Partager cet article

Commenter cet article