Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

« Le camp des oliviers » - la JC 15 accueille William Sportisse, mémoire vivante du communisme algérien

25 Juin 2013 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Actualité

130616_sportisse.jpg « Le camp des oliviers » - la JC 15 accueille William Sportisse

 

 

Ce mardi 25 juin,  la Jeunesse communiste du 15 ème arrondissement de Paris ainsi que la section du PCF Paris 15 invitent William Sportisse, militant historique du mouvement communiste algérien.
 
Son livre autobiographique « Le camp des oliviers », construit à partir d'entretiens avec un jeune universitaire, alimentera une réflexion plus large sur le thème de « l'action des communistes algériens dans le mouvement national ».
 
Cette rencontre sera l'occasion de nous replonger dans la vie de notre camarade, plus d'un demi-siècle de communisme algérien, et de lutte :
 
lutte pour l'unité de la jeunesse d'abord au sein de l'UJDA (Union de la Jeunesse démocratique algérienne) et de tous les travailleurs au sein du PCA – juifs, arabes ou européens – contre les divisions maintenues par le pouvoir colonial 
 
lutte pour l'indépendance, pendant la guerre d'Algérie, dans les rangs du PCA, aux côtés du FLN, à partir du noyau militant de Constantine ; 
 
lutte pour le socialisme, enfin dans l'Algérie indépendante, les espoirs déçus du « socialisme algérien », la déchirure de la clandestinité à nouveau, la prison puis de l'exil.
 
Après avoir invité notre cher camarade Henri Alleg il y a un an (cf Henri Alleg débat avec 40 jeunes dans le 15ème sur le rôle des communistes dans la lutte anti-coloniale ) 
cette rencontre doit être un autre grand moment d'internationalisme concret et d'histoire vivante : l'anti-colonialisme et l'anti-impérialisme sont encore un combat aujourd'hui, l'organisation communiste est l'outil indispensable pour le mener!
Venez nombreux!

Partager cet article

Commenter cet article

LOUANCHI 29/06/2013 07:35

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après
24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200
harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société
française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude
Honnorat.

Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian
n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net