Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

Non à l'achat de drones israéliens et américains par l'armée française !

29 Mai 2013 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Solidarité internationale, #Entreprise

drone-israel.jpgNon à l'achat de drones israéliens et américains par l'armée française!

 

De l'argent pour nos services publics, pas pour la guerre!

 

 

Article-Tract de la JC Paris 15

 

Vides, les caisses de l'Etat ? Pour les services sociaux, nos écoles, nos hôpitaux, nos salaires. Mais pleines pour alimenter le budget militaire et la guerre au Mali.

 

Hollande va toujours plus loin dans sa politique anti-populaire, plus loin que Sarkozy : maintenant l'achat d'une dizaine de drones (avions sans pilote) à Israël et aux États-Unis.

 

Le montant de la facture devrait dépasser le contrat signé par Sarkozy en 2011 avec Israël pour des drones de combat : 400 à 500 millions d'euros

 

Financer la guerre ou plutôt notre éducation et notre santé ?

 

Avec ces gros contrats d'armement, on creuse les déficits pour mieux justifier les mesures d' « austérité » : gel des salaires, augmentation des impôts les plus injustes (TVA), coupes dans les services publics. Un seul budget ne va pas subir de coupes en 2013 : celui de l'armée.

 

Pour les marchands de canons, il n'y a pas de crise !

 

La guerre au Mali nous a déjà coûté 250 millions d'euros. 250 millions, c'est les coupes du gouvernement dans l'université publique : un quart des facs sont déjà en faillite, les amphi sont bondés, des facs ferment, les frais vont encore augmenter. Alors, la guerre ou notre éducation ?

 

Les 400 millions d'€ pour l'achat des drones, c'est le montant des coupes dans les hôpitaux publics. Chaque euro en moins, c'est les attentes qui s'allongent, les médicaments qui manquent, des soins qui ne sont pas assurés. C'est la guerre ou notre santé !

 

L'expertise israélienne et américaine : ce sont leurs guerres meurtrières !

 

Le gouvernement parle de l' « expertise » israélienne et américaine. Leur expertise, ce sont les guerres meurtrières en Irak, en Afghanistan qui ont fait plusieurs centaines de milliers de morts. C'est l'occupation injuste de la Palestine et le peuple de Gaza qui meurt chaque jour.

 

Le gouvernement prétend que les « drones » ne seront pas armés. Les drones américains ont fait officiellement 5 000 morts au Pakistan et en Afghanistan. En 2009, Israel avait utilisé ses drones pour tirer et tuer plusieurs centaines de civils à Gaza.

 

Pas de caution à la politique de guerre israélienne

 

L'ONU reconnaît l'illégitimité de l'occupation des territoires palestiniens. En 2012, la France a voté à l 'ONU pour la reconnaissance de l’État palestinien avec 138 voix autres États contre les États-Unis et Israël. Comment peut-on acheter des armes à un État qui nie chaque jour l'existence de l'Etat palestinien ?

 

Israel se sert de l'argent de ses ventes militaires à l'étranger pour semer la mort en Palestine. En 2009, l'offensive israélienne avait fait 1 300 morts côté Palestinien, dont une majorité de civils. Souvenons-nous.

 

La vente de matériels de guerre est le premier poste d'exportation d’Israël (7 milliards de $ en 2012!). Cuba exporte ses médecins, Israel ses « drônes tueurs ». Chacun sa spécialité !

 

Embargo militaire, boycott, retrait des investissements plutôt que contrats d'armement !

 

Un mouvement international monte pour condamner la politique d’Israël. L'idée d'un boycott des produits issus des territoires occupés progresse. Récemment, le grand physicien Stephen Hawking a refusé de se rendre à une conférence à Tel-Aviv en solidarité avec le peuple palestinien. Israel est de plus en plus isolé.

 

Les entreprises françaises investissent par milliards en Israel, collaborant à la colonisation.

 

La banque Dexia, renflouée par l'Etat français, finance des projets immobiliers en territoires occupés ; Veolia construit le tramway de Jérusalem qui va relier Jérusalem-Est aux colonies. Ces entreprises doivent se retirer d'Israel !

 

A quand des sanctions, plutôt que des récompenses ? Au lieu de financer l’État israélien avec ces contrats d'armement, exigeons la mise en place d'un embargo militaire et de sanctions économiques contre Israel.

 

Les peuples étaient parvenus à imposer le boycott et l'embargo sur l'Afrique du sud du temps de l'apartheid, faisons de même pour mettre en échec la politique sioniste d'Israel !

 

Ces étudiants israéliens et palestiniens, juifs et arabes commémorant à l'université de Tel-Aviv, à l'appel de la Jeunesse communiste israélienne, le jour de la fondation d'Israel comme une « catastrophe » (Nakba) pour le peuple palestinien : voilà notre exemple !

 

Exigeons :

 

  • Annullation du contrat d'armement signé entre la France avec Israel et les Etats-unis ;

     

  • Refus de toute collaboration militaire avec Israël ;

     

  • Boycott des produits israéliens venant des territoires occupés ;

     

  • Départ des entreprises françaises collaborant en Israel avec les projets en territoires occupés ;

     

  • Retrait de la France de l'OTAN : instrument des guerres américaines dans le monde ;

     

  • Lutte contre toutes les formes de racisme : la condamnation du sionisme est la meilleure façon de lutter contre le racisme et l'anti-sémitisme !

Partager cet article

Commenter cet article