Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

Non à la « morale patronale » au collège et au lycée !

5 Mai 2013 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Education

Non à la « morale patronale » au collège et au lycée

 

oui à de (futurs) travailleurs qualifiés et des citoyens critiques !

 

Tract de la JC Paris 15 (le tract peut être sollicité en format Publisher ou PDF par mail: jc.paris15@gmail.com )

 

 

Ce que Sarkozy n'a pas osé faire en faveur des grandes entreprises, Hollande le fait : des milliards d'euros de cadeaux aux patrons et maintenant l' « entreprise à l'école » !

 

A la rentrée, on aura deux nouveaux cours : la « morale laïque » et l' « entreprise à l'école ». Le catéchisme, deux fois, dans l'école laïque : la premièrepour nous apprendre à bien obéir à l’État, une autre pour nous apprendre à bien obéir à notre patron. Amen.

 

Patrons et travailleurs ne sont pas dans le même bateau !

 

Pour les travailleurs, c'est la crise : les salaires baissent, c'est précarité ou chômage. Pour les entreprises, c'est pas la crise : 75 milliards d'euros de profits en 2012. On est vraiment pas dans le même bâteau !

 

L' « entreprise à l'école », c'est mettre l'école non pas au service de la nation, du peuple, mais d'une petite minorité, d'une poignée de patrons qui dirigent notre pays.Stop à la propagande patronale !

 

C'est quoi la morale « laïque » ? Cahuzac, Bettencourt ?

 

Cahuzac qui enseigne l' « austérité » aux travailleurs et planque son argent en Suisse. Bettencourt, première fortune de France, qui paye la campagne de Sarkozy qui lui rend en cadeaux fiscaux ?

 

Une école liée au monde du travail, oui !

 

Bien sûr qu'il faut que l'école ait des liens avec le « monde du travail ». Mais cela passe par une vraie formation professionnelle, par la revalorisation des filières professionnelles et techniques. Ce ne sont pas des filières poubelles, ce doit être un tremplin vers un emploi qualifié !

 

Une éducation à la citoyenneté, oui ! Pas la messe patronale ou laique : il faut les moyens intellectuels de critiquer notre société pour adhérer à ses valeurs, trahies par les Cahuzac, Bettencourt, Hollande, Sarkozy and co.

 

L'avenir d'une société se lit dans son école : notre école va mal, notre pays va mal, malade de la politique que lui impose une minorité. Notre école meurt faute de moyens : des classes de plus de 30, ce n'est plus possible !

 

Stop à la propagande patronale ! Notre école forme les travailleurs les plus productifs d'Europe. Peut-être est-ce notre esprit critique, la conscience de nos intérêts de classe qui agacent nos dirigeants.

 

Lycéens, étudiants, travailleurs : ne nous résignons pas !

 

En 2006, les lycéens ont dit Non au CPE, la précarité pour tous. En 2008, les étudiants disaient Non à la LRU, l'université au service de l'entreprise. Cinq ans après : les universités sont en faillite.

 

En 2005, les Français ont dit Non à la Constitution européenne, l'Europe des patrons. En 2010, on était des millions à dire Non à la réforme des retraites : du travailler plus longtemps pour gagner moins.

 

« Ils n'ont pas bien compris, il faut leur expliquer », nous disent nos dirigeants. On va maintenant nous expliquer à l'école nos intérêts : baisser nos salaires, réduire nos droits, obéir sans réfléchir.

 

Non à la propagande patronale, les programmes doivent défendre la pluralité des opinions !

 

C'est en « SES » qu'on doit apprendre le « monde du travail ». Il y a deux ans encore, on apprenait qu'il y a deux façons de penser en économie : le libéralisme, la défense du capitalisme, la vision patronale (et sa variante keynesienne-étatiste) ; le marxisme, la défense du socialisme, de la révolution, le point de vue des ouvriers.

 

C'est en Histoire, qu'on doit apprendre nos « valeurs citoyennes » : l'esprit critique des Lumières ; l'esprit révolutionnaire de 1789 ; l'esprit de résistance contre le nazisme. La liberté, l'égalité, la fraternité, c'est pas un dogme, cela a été un combat et ça l'est toujours !

 

Voilà la vraie « éducation laïque » : des valeurs communes mais une liberté de penser (critique) individuelle. Esprit critique, esprit de résistance, esprit révolutionnaire : rejoins la Jeunesse communiste du 15ème qui porte ses valeurs et les met en pratique au quotidien !

 

cahuzac---morale.pngEncadré 1 : Combien aurait eu Cahuzac en « morale laique » et en « morale patronale » ?

 

« On va demander aux Français des sacrifices, tout le monde doit y participer » (Jérome Cahuzac, ministre du budget, novembre 2012)

 

0/20 en « morale laique » : mentir, c'est mal ; frauder les impôts, c'est mal ; ne pas obéir à l'Etat surtout quand on le représente, c'est mal ;

 

20/20 en « morale patronale » : mentir sur son produit, payer moins d'impôts pour faire plus de profits sur nos dos : c'est aussi ça l'esprit d'entreprise !

 

fig-pdte.pngEncadré 2 : Les Français sont les plus productifs du monde : l'école sert déjà trop l'entreprise !

 

Stop au discours sur le manque de « compétitivité » des travailleurs, sur les Français qui ne travaillent pas assez, sur l'école française qui ne forme pas assez bien au marché du travail.

 

Les travailleurs français sont avec les Norvégiens les travailleurs les plus productifs au monde : ils produisent 45 € par heure travaillée, contre 41 aux Etats-unis, 37 dans le reste de la zone euro. On est même devant les fameux travailleurs allemands !

 

Au fait, on produit 45 € par heure, et le salaire minimum est à 8 €, le salaire moyen brut à 8 €. Où va la différence ? Un peu à l'Etat, beaucoup au patron : c'est de l'exploitation !

 

Mieux vaut lire Marx qu'écouter la messe patronale !

Partager cet article

Commenter cet article