Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jeunesse Communiste Paris 15

Solidarité avec le peuple Palestinien! Non à la guerre, non à l'injustice coloniale, à Gaza et ailleurs!

19 Novembre 2012 , Rédigé par JC Paris XV Publié dans #Solidarité internationale

drappalestSolidarité avec le peuple Palestinien!

 

Non à la guerre, non à l'injustice coloniale, à Gaza et ailleurs!

 

 

Tract de la JC Paris 15 (demander la version Publisher et PDF à jc.paris15@gmail.com)

 

La nouvelle opération militaire meurtrière lancée par l'armée israélienne contre Gaza sème le chaos et la mort parmi la population palestinienne, avec le silence complice de la France et le soutien actif des États-Unis.

 

Le bilan macabre s'alourdit de jour en jour : déjà 100 morts lundi dont une majorité de civils, 720 blessés. En 2008, l'opération « Plomb durci » contre Gaza avait fait 1 400 morts côté Palestinien.

 

Israël ne veut pas la paix. Elle mène depuis quarante-cinq ans une guerre coloniale contre le peuple palestinien.

 

Depuis 1967, les forces israéliennes occupent la Cisjordanie et la bande de Gaza. Des territoires qui selon la résolution 242 de l'ONU devraient être évacués par Israël. Il empêche la constitution d'un État palestinien indépendant.

 

Israël a profité des accords de paix d'Oslo en 1994 pour mieux coloniser la Cisjordanie. En vingt ans, le nombre de colonies en Cisjordanie a doublé. Israël protège les 300 000 colons avec son armée, prétexte pour occuper les territoires palestiniens.

 

L’État sioniste multiplie depuis les attaques contre les populations civiles palestiniennes pour entretenir un climat de guerre permanent, empêcher toute résolution pacifique du conflit. Il se choisit un adversaire, les islamistes du Hamas, qu'il renforce afin d'alimenter la spirale de la violence.

 

Depuis 2007, il maintient un blocus contre Gaza. Une catastrophe humanitaire selon les ONG. 1 million de Gazaouis souffrent de la faim, 90% de la population dépend de l'aide humanitaire.

 

Où est la réaction de la communauté internationale ?

 

Trop occupée à participer à la destruction de la Syrie. Une guerre contre le principal allié dans la région de la résistance palestinienne.

 

Où est la France, du « président du changement » Hollande ?Dans son discours à l'ONU le 25 octobre, Hollande a mis en garde contre le péril Syrien, Iranien, a appelé à des interventions armées. Mais aucune mise en garde contre Israël. Il y a deux semaines, il accueillait en grande pompe le premier ministre israélien Netanyahu, premier fauteur de guerre.

 

Où est l'Union européenne, « prix Nobel de la paix » ?Elle a signé en juillet un accord de coopération avec Israël dans 60 domaines, dont celui militaire. L'UE importe massivement des biens « Made in Israël » produits dans les territoires occupés, cautionnant l'occupation.

 

Où sont les États-Unis de l'« ami des peuples » Obama ?Un mois après le battage médiatique sur les présidentielles américaines, la position de Barack Obama est guère différente de celle de la droite républicaine. Il a apporté son « soutien total au droit d’Israël à se défendre ».

 

 

Quarante-cinq ans d'injustice coloniale, de mépris du droit international, de complicité française, européenne et internationale, ça suffit !

 

La mobilisation grandit en Palestine, mais aussi en Israël, pour dénoncer cette nouvelle guerre. Nous devons participer à la construire aussi ici en France à partir de revendications claires :

 

  • respect des résolutions de l'ONU, dont celle 242 : fin de l'occupation israélienne, démantèlement de toutes les colonies au-delà des frontières de 1967 ;

  • reconnaissance d'un Etat palestinien indépendant et viable, dans les frontières de 1967 ;

  • levée du blocus israélien inhumain sur la bande de Gaza et la Cisjordanie ;

  • refus de toute collaboration militaire avec Israël, française ou européenne ;

  • boycott des produits israéliens issus des territoires palestiniens occupés ;

  • sortie de l'OTAN, plus un seul soldat français hors de France;

  • lutte contre toute forme de racisme, de colonialisme et d'anti-sémitisme : la meilleure façon de lutter contre l'anti-sémitisme, c'est de lutter contre le sionisme !

 

Le combat contre la guerre, pour la liberté des peuples colonisés est au cœur de notre engagement. Rejoins les Jeunes communistes du 15ème pour mener ce combat !

 

 

Image3.pngEncadré 1 : Mandela sur la politique israélienne : « Un régime d'apartheid »

 

Nelson Mandela représente la lutte du peuple sud-africain contre un régime injuste, colonial et raciste, un régime de séparation : « l'apartheid ».

 

Que pense Mandela de la politique israélienne ? Ce sont ces termes dans une lettre ouverte publié il y a dix ans de cela :

 

« Il paraît étrange d'analyser les rapports politiques et culturels entre Palestiniens et Israéliens, comme ceux d'un système d'apartheid (…)

 

Mais les Palestiniens ne luttent pas pour un « État », ils luttent pour la liberté, la libération et l'égalité, tout comme nous luttions pour la liberté en Afrique du sud.

 

Israël ne pense pas à un « État » mais à la « séparation ». (…) La discrimination raciale israélienne est le quotidien de la plupart des Palestiniens. (…)

 

L'apartheid est un crime contre l'humanité. Israel a dépossédé des millions de palestiniens de leur liberté et de leur propriété. Il a perpétué un système de discrimination et d'inégalité raciales. Il a systématiquement incarcéré et torturé des milliers de palestiniennes, contrairement aux normes du droit international. Il a, tout particulièrement, mené une guere contre la population civile, en particulier les enfants. »

 

Plus que jamais, ces phrases de Nelson Mandela sonnent juste, devant les souffrances du peuple palestinien !

 

 

makiEncadré 2 : tous les israéliens n'acceptent pas cette guerre injuste, les communistes organisent la résistance !

 

Le racisme est profondément ancré en Israël. Le bourrage de crâne est intensif, les opposants au sionisme peu nombreux. Pourtant, il existe de fortes mobilisations en Israël depuis un an et demi. Le pouvoir essaie de faire diversion par cette aventure militaire.

 

Tous ne l'acceptent pas. Depuis une semaine, ils sont plusieurs milliers à manifester dans les rues de Haifa, Jérusalem, Tel-Aviv, Nazareth ou Jaffa pour dénoncer la guerre et appeler à l'unité entre juifs et arabes.

 

C'est le Parti communiste israélien, seul parti anti-sioniste réunissant juifs et arabes, qui organise ces manifestations avec comme mot d'ordre : « Arabes et juifs, nous refusons d'être ennemis » ou encore « Les enfants de Gaza veulent vivre ! ».

 

En France comme en Palestine ou en Israel, les communistes sont en première ligne dans la lutte contre l'injustice coloniale et contre la guerre !

Partager cet article

Commenter cet article